C’est un soir de décembre 2014 que l’on a décidé avec Joche de s’embarquer dans cette course mythique espagnol. C’est une newsletter reçu d’Orbéa qui nous a fait découvrir cette course dans ce que l’on appelle le désert espagnol.

Préparation

Dénivelé Orbea Monegros Media Maraton

Bon c’est vrai que cela peut paraître intouchable 73 km en vtt avec 700m de dénivelé pour des non-initiés, vieux et clairement en sur-poids mais bon dans l’instant on se dit au pire on finit au mental et pour le coup l’avenir nous a montré que nous avions raison, surtout après avoir observé la grande disparité des physiques sur place 🙂 .

 

Niveau Entrainement

Niveau Entrainement

Mais il ne faut pas négliger une préparation physique minimale, pour ma part voici le nombre de kilomètres « bouffés » les 4 derniers mois précédant la course. Ce niveau d’entrainement m’a permis de finir les 77 km sans encombre, j’étais plutôt bien à l’arrivé. Je n’avais pas de plan d’entrainement, j’ai roulé au maximum de mon emploi du temps en essayant d’alterner avec des séances de course à pied.

La région & logement

20150424_234448

Steak du Café del Marqués

Depuis Paris plusieurs trajets possibles, mais nous avons choisi de passer par l’A20. Compter 10 à 12h de trajet.
Sariñena est une commune d’Espagne, dans la province de Huesca, communauté autonome d’Aragon comarque des Monegros, dont elle est le chef-lieu.
Nous avons logé à 74km de  là, à l’hôtel IBIS budget de Saragosse (91€ deux nuits avec petits dej. ), personnel attentionné, restaurant ouvert jusqu’à 00h à deux pas de l’hôtel. Accès par l’autoroute (péage) ou nationale à environ une heure du village.

La course

Dans le villageAlors, là s’était grandiose. Je n’avais pas pris en compte l’ampleur de l’évènement dans la région. Nous sommes arrivés vendredi soir à 20h50 au village Orbéa, sachant que le retrait des dossards était prévu jusqu’à 21h par l’organisation et bien à 21h30 lorsque l’on quitte le village on pouvait encore retirer son dossard 🙂 .

8000 coureurs au départ ce n’est pas rien, les sas sont super bien gérés, franchement on a dû attendre une petite vingtaine de minutes pour que le notre parte.

20150425_125032Ravitaillement au top, fruits, barres énergétiques, eau, boissons sports … Et le summum au 32 ème km j’ai cassé mon câble de dérailleur avant, changé gratuitement au ravitaillement du 33 ème. Sachant que des camionnettes de secours et de dépannages tournent sur tout le parcours, franchement 39€ pour le dossard ce n’est rien à la vue des prestations assurées. J’ai vraiment été impressionné par l’organisation au niveau d’un marathon de grandes villes.

 

20150425_172632Le plus gros du parcours réside effectivement par l’ascension de la côte du diable, mais ce semi marathon est très abordable dans la mesure d’une préparation minimale avant afin de ne pas le terminer dans la douleur.

 

 

20150425_201042

 

 

 

20150425_174550(0)

 

 

 

Le tracé est ici.

Et la petite vidéo réalisée après:

Version HD de la vidéo.

L’année prochaine, en 2016 je m’attaque au marathon 🙂

La vidéo Officielle Orbéa.