Fat Runners Blog

Run & bike FAT!

Technique & maintenance

Test du Btwin Rafal 720, le vélo que j’aime bien rouler :)

Voici un petit test personnel, qui n’engage que moi :), du BTWIN Rafal 720, acheté récemment (mai 2016) sur le site Internet de décathlon, en promotion à 999€.

La longue hésitation

Btwin Rafal 720Cela fait des mois que je  souhaitais acquérir un nouveau vélo, encore plus depuis cet hiver qui a vu augmenter mon volume d’entraînements afin d’aller me frotter à différentes compétitions de type XC.Je suis un vétéstiste du dimanche certes mais le volume augmentant il me fallait un vélo typé plus entrainement. J’ai longtemps hésité dans le type (tout suspendu ou XC).Entre le prix, mes moyens financiers, ainsi que le rendement vu sur les cyclistes que j’ai pu croiser sur les routes, j’ai finalement éliminé l’option tout suspendu. J’aurais aimé rester sur ma marque de coeur: Orbea, ou peut être passer sur du canyon, mais finalement j’ai renoncé à suivre les budgets proposés.

Fourche Marvel Pro

Fourche Marvel Pro

Fourche Marvel Pro

Freins à disque hydro AVID 180 à l'avant, 120 à l'arrière

Freins à disque hydro AVID 180 à l’avant, 120 à l’arrière

Catch me if You Can :)

Catch me if You Can 🙂

Btwin Rafal 720

 

 

 

 

Honnêtement je n’étais pas prêt à mettre 2000€ ou plus dans un vélo, bien qu’ils fassent rêver, je ne trouve pas justification à ces prix, quand bien même l’évolution technologique se paie, franchement 3000€ pour un vtt XC faut quand même pas pousser (avis personnel).J’ai aussi été non seulement séduit, mais carrément convaincu par le 27,5 face au 29, pour avoir loué un GIANT en 29, je me suis rendu compte du côté « semi-remorque » de cette taille, étant plus haut sur selle le vélo est moins joueur, moins maniable, cette sensation est plus accentuée encore que celle ressentie par le passage du 26 au 27.5.

 

Btwin Rafal 720Bref après ces longs mois d’hésitations, j’ai jeté mon dévolu sur le BTWIN Rafal 720. Au début je voulais le LTD qui présentait une facture supérieure de 300€ que le 720, mais avec un ensemble en full XT shimano. Le hasard a voulu qu’il ne soit pas disponible avant mai 2016 (rupture de stock), et qu’au moment où ma décision avait été prise le prix du rafal 720 était  descendu à 999€. Du coup le rapport qualité, prix, composants était forcement plus intéressant, un vélo typé XC à ce prix là, je n’en ai pas trouvé chez les autres!
Décathlon nous permet de rouler qualité pour un prix cohérent!

Le processus de commande et la livraison

Sur la commande rien de particulier si ce n’est la possibilité de payer en 4 fois, que je relève, car impossible chez d’autre marque, merci décathlon!  Geodis pour la livraison, j’ai choisi d’aller chercher le colis chez le livreur, pensant qu’il serait soigneusement protégé dans son carton d’origine et alors là s’était la cata!!
Note aux monteurs de décathlon : « sérieux les gars c’est bien de livrer un vélo prêt à être chevauché, mais là faut pas abuser … ».
Le cintre n’était pas plié, ils avaient agrafé un bout de carton par-dessus le cintre bref un bricolage pas terrible… J’ai tout de suite pensé refuser la livraison comme mon prédécesseur, surtout que lorsque je sors le vélo du carton afin de contrôler, je remarque un énorme jeu au niveau du tube de direction, je ressers alors la vis de potence (celle qui tient dans l’étoile qui est enfoncée sur l’axe de la fourche) et là tout rentre dans l’ordre.
Mais franchement ce n’est pas sérieux, je ne blâme pas Géodis, vraiment!,  transporter un vélo monté, je veux dire sans le cintre correctement plié, les pédales démontées, c’est vraiment !!!Bref l’emballage n’était vraiment pas terrible.

Analyse comportemental du Rafal

Btwin Rafal 720Une fois les réglages de base réalisés je me lance dans un test rapide d’une quarantaine de kilomètres sur les bords de la Garonne. Forcément je prends en référence mon Orbéa Sherpa et là je dois dire qu’elle est plus que notable. Le Rafal n’a rien à voir avec mon autre monture. Le vélo se montre explosif, plutôt rigide, attention à la molette de réglage du rebond très important, j’ai du faire 20 kilomètres en remarquant la dureté excessive de la fourche, jusqu’à ce que je règle la molette vers plus de rebond ce qui rendait l’ensemble bien que toujours un peu plus rigide, beaucoup plus souple tout de même. L’ensemble est cohérent, on sent que les ingés de BTWIN, ont cherchés le rendement sur ce vélo, même si l’engin s’avère finalement très docile dans les singles sinueux, la cinématique, l’orientation est clairement tournée vers le rendement, le cadre encaisse bien sur les tampons du terrain, lorsque vous avez besoin de puissance, lorsque vous montez sur les pédales, la vache il bondit !!!!

Explosif, rapide, excellent rendement, léger voilà les qualificatifs de ce vélo.

Attention au cadre!,  j’ai mis la main sur un KIT CLEARPROTECT MAT L pour protéger le cadre des passages, pour éviter de trop l’abîmer, parce que la peinture me semble bien fragile et ça marque!
Film Clear Protect L Mate

Film Clear Protect L Mate

Film Clear Protect L Mate

Film Clear Protect L Mate

Btwin Rafal 720

 

 

 

Le comboLock est un système (gadget) de blocage de la fourche en trois positions et au poignet, l’ensemble est pas mal, c’est vrai c’est intéressant sur les chemins pas trop accidentés où on peut arriver sur de petites aspérités du chemin, en position intermédiaire ça encaisse plus tout en restant assez rigide si l’on doit se relancer en danseuse.

Le comboLock

Les pneus HUTCH PYTHON 2 sont critiqués pour leurs manques d’adhérences quand ça commence à être gras, ce n’est pas mon avis, c’est un super pneu sur temps sec, il est polyvalent et s’avère efficace en rendement et très résistant aux crevaisons.

Les dérailleurs avant et arrière SRAM X9 sont tout simplement impeccables, je passe de shimano deore avé la commande inversée c’est un peu galère, mais sinon c’est ultra précis. Juste un petit défaut de réglage, un saut sur l’avant dernière vitesse, vite corrigé à l’aide de la molette de réglage au niveau du shifter, nickel!
 Btwin Rafal 720
La sonnette, alors là comment dire, à dégager et vite ça vibre de partout, c’est lourd!
La selle est très confortable avec un short de type cycliste adapté, elle promet plusieurs heures de « ride » confortables.
La selle confortable

La selle confortable

Le cintre est large, j’aime beaucoup la position par contre attention aux passages étroits !!!
Le cintre large

Le cintre large

En conclusion

Je ne regrette pas pour le moment pas mon choix, rendement, explosif, léger, adapté à ma pratique, au bon prix. Je mets donc le bémol sur l’emballage du vélo lors de la livraison (cata), ainsi que quelques réglages approximatifs.

4 Comments

  1. Jean-marc

    Bonjour Merci pour votre agréable à lire. J’envisage d’acheter ce vélo pour mon premier VTT. Etant un fervant routier sur du matériel haut de gamme ( plus 4000€ par vélo) j’avais peur d’être décu, mais je vais pratiquer en rouleuyr du dimanche donc peut être moins que vous sur les chemins. Il me semble être un bon choix. Petit bemol le dérailleur avant n’est pas un Sram X9 mais un X7 .
    Pour ma part je laisse tomber Lapierre…

    • draggi

      Salut, c’est exactement ce qui m’a poussé chez btwin, le prix. C’est un vrai vélo haut de gamme, les dérailleurs SRAM sont tout bonnement au dessus des SHIMANO, perso je viens de me prendre un TRIBAN 520 FB pour le velotaff et je penses déjà changer les dérailleurs pour du SRAM quand ils seront usés, non vraiment même en X7 c’est du super matos.

  2. malakai

    Salut,
    ça fait quelques mois que tu as ce Rafal 720, es tu toujours conquis par ce vtt?
    J’hésite aussi a me prendre celui la ou le Lapierre Prorace 327

    • draggi

      Salut, désolé pour la réponse tardive mais oui je suis toujours ravi de ce VTT qui m’a emmené sur le sommet du mont KOPAONIK en Serbie, et aussi dans les gorges de l’Aveyron et enfin sur une rendo à Sorèze avec à chaque fois > 1100 m d+. La fourche est plutôt dure, il faut la dégonfler un peu mais c’est le type de vélo qui le veut. C’est une vraie sauterelle 🙂

Leave a Reply

Theme by Anders Norén